Nouveaux rythmes scolaires

 

Vendredi 11 octobre 2014

La concertation, véritable alliée de Châlons

Comme la plupart des villes françaises, Châlons a préféré attendre 2014 pour mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires, imposée par l’Etat. Le temps pour la municipalité et tous les acteurs concernés de préparer ce changement, en termes d’organisation et de budget. Un séminaire dédié se tenait samedi dernier au Mont-Choisy.

Rythmes scolaires

 

 20 février 2015

La bonne note des parents

78 % des parents se disent satisfaits de la prise en charge de leurs enfants pendant les temps périscolaires.

Près de six mois après la rentrée scolaire et la mise en place des nouveaux rythmes, la municipalité a demandé aux parents leur avis sur cette réorganisation. Verdict plutôt encourageant, puisque pour l’ensemble des temps périscolaires, 55 % des interrogés (sur 741 questionnaires remplis) s’estiment satisfaits, et 23 % très satisfaits. Au top des points positifs soulevés par cette enquête : les horaires proposés pour l’accueil du matin (35 % des parents sont très satisfaits). Et parmi les bémols mis en avant : le contenu des activités proposées pendant la garderie du soir, de 17 h 30 à 18 h (13 % des interrogés ont coché la case « pas du tout satisfaits »). Si le coût total de cette réforme pour la municipalité n’est toujours pas connu avec exactitude, le prix demandé aux parents, lui, oscille entre 6 et 12 euros par mois. Comptez 18 euros si vous n’habitez pas Châlons.

Sonia Legendre (© l'Hebdo du Vendredi)